naar top
Menu
Logo Print
16/04/2019 - PASCAL VANDENBERGHE

L'ABC DE L'ESCALIER

Chacun sait bien entendu ce que sont une marche et une rampe. Sans elles, il n’y a, en effet, pas d’escalier. Les escaliers sont toutefois composés de nombreux éléments dont le terme est employé moins couramment. Palier, contremarche, limon, ... Nous allons énumérer ici pour vous quelques éléments majeurs courants de l’escalier.

LES MARCHES

CONTREMARCHE

contremarche

Lorsqu’il ne s’agit pas d’un escalier ouvert, les marches sont à chaque fois reliées entre elles par des contremarches de remplissage. Ce sont les éléments verticaux à l’avant entre les marches.

ESCALIER EN Z

en z

Un escalier en Z est un type d’escalier dans le cas duquel les contremarches ne sont pas complètement verticales mais obliques. Elles relient ainsi la partie arrière d’une marche avec le nez de la marche au-dessus.

LARGEUR ET HAUTEUR DE MARCHE

La difficulté ou la facilité avec laquelle vous montez et descendez un escalier dépend de la largeur et de la hauteur de marche. On fait référence ici à deux distances:

LarugeurHauteur

La largeur de marche est la distance horizontale entre l’avant de deux marches successives.

  • Nous parlons d’un escalier raide lorsqu’elle est inférieure à 20 cm.
  • La largeur de marche courante présente une distance comprise entre 20 et 27 cm.
  • Dans le cas d’une largeur de marche de 27 cm ou plus, on parle d’un escalier avec un angle d’inclinaison réduit ou d’un escalier ‘à pente douce’.

La hauteur de marche est la distance verticale entre deux marches successives, mesurée du dessus de la marche une au dessus de la marche deux.

  • Normalement, elle tourne autour des 18 cm.
  • Dans le cas d’un escalier raide, la hauteur de marche fait 19 cm ou plus.
  • Dans le cas d’un escalier à pente douce 17,5 cm ou moins.

MARCHES BALANCEES

balancees

Lorsqu’un escalier tourne, il ne doit pas toujours être interrompu par un palier mais vous pouvez aussi placer des marches balancées. Elles sont différentes en termes de forme et de dimension des autres marches et sont adaptées à l’angle qu’elles forment.

MARCHE DE DEPART

bloktreden

La marche de départ est la première marche en bas de l’escalier, souvent plus large que les autres marches. On décide aussi souvent de faire fabriquer la marche de départ dans un autre matériau que les autres marches.

MARCHE PALIERE

paliere

La marche palière d’un escalier est la dernière marche en haut de l’escalier. Elle se trouve au même niveau que le sol. Une découpe peut y être prévue pour y laisser reposer le plancher.

NEZ

nez

Le nez de marche est la partie de la marche dépassant de la contremarche. Il tourne souvent autour de 5 cm.

LA RAMPE D’APPUI

BALUSTRE

balustre

Pour la liaison entre la main courante et le limon, on utilise des balustres ou barreaux. Ceux-ci peuvent prendre divers styles et formes.

En haut et en bas de l’escalier se trouvent les balustres principaux, généralement un peu plus épais que les barreaux intermédiaires.

GARDE-CORPS

garde-corps

La succession de balustres est appelée garde-corps. Il s’agit de la liaison totale entre la main courante et le limon. Sa hauteur moyenne varie entre 85 et 95 cm.

Le garde-corps peut tout aussi bien être complètement fermé sans barreaux, ou être composé de tubes horizontaux suivant la pente de l’escalier.

LIMON

limon

Les poutres latérales supportant les marches sont appelées limons.

Dans le cas d’escaliers ouverts, le limon peut aussi être posé de manière centrale. Les marches sont alors montées dessus.

Dans le cas d’un escalier flottant, il n’y a pas toujours de limon. Ici, des étriers sont alors utilisés à la place pour fixer les marches au mur (selon la solidité du mur). Dans le cas des escaliers en bois traditionnels, les limons présentent aussi des découpes – appelées nids – pour y fixer les contremarches.

LIMON COURBE

courbe

Un limon courbe est la partie du limon et du garde-corps se courbant là où l’escalier change de direction.

MAIN COURANTE

courante

Un escalier est quasiment toujours combiné avec une main courante coordonnée pour se tenir. Pour ce qui est de l’épaisseur, un diamètre de 33 à 43 mm est le plus recommandé.

Lorsque la main courante est fixée à un mur (et donc pas nécessairement reliée à des barreaux), il faut également tenir compte de la distance entre le mur et la main courante, qui doit être d’au moins 5 cm.

AUTRES ELEMENTS IMPORTANTS

ECHAPPEE

echappee

Cette mesure indique la hauteur entre l’endroit où l’étage se termine et la marche d’aplomb en dessous. On peut démontrer à l’aide de l’échappée si on risque ou non de se cogner la tête en montant l’escalier.

INCLINAISON

inclinaison

Chaque escalier a une certaine inclinaison. Il s’agit du nombre de degrés sur lequel un escalier monte. Un escalier confortable a une inclinaison n’excédant pas 45°. Plus l’angle est petit, plus il est facile à emprunter.

PALIER

palier

Un palier est une plate-forme placée entre un certain nombre de marches et servant principalement de zone de repos.

Les paliers sont généralement au moins quatre fois plus grands que les marches. Ils sont le plus souvent utilisés quand l’escalier change de direction quelque part, ou quand un escalier est tellement haut qu’il faut plusieurs zones de repos.

Unescalier avec un ouplusieurs paliers est appelé escalier à palier.

En savoir plus sur les différents types d'escaliers