naar top
Menu
Logo Print
03/10/2018 - PASCAL VANDENBERGHE

TYPES DE MATERIAUX D’ISOLATION

Pour économiser un maximum d’énergie et lutter contre les pertes de chaleur, il faut tenir compte de différentes choses. Le type de matériau est ainsi extrêmement important (allez-vous utiliser des panneaux, de la laine ou des flocons?) et outre les pertes de chaleur possibles, il faut également penser à l’étanchéité aux bruits, à l’air et à l’humidité.

QUELQUES INDICATEURS
MOUSSE RIGIDE
ISOLATION MINERALE
MATERIAUX ALTERNATIFS

QUELQUES INDICATEURS

Pour savoir à quel point un certain matériau isole bien, nous prenons les mesures suivantes comme indicateurs:

VALEUR LAMBDA (W/mK)
Plus la valeur lambda est élevée, moins le produit est apte à conduire la chaleur et donc moins il isole bien.

VALEUR R
Plus la valeur R est élevée, plus la résistivité thermique est grande et donc plus la capacité d’isolation du matériau est bonne.

Pour une bonne isolation, la valeur lambda est donc la plus faible possible et l'épaisseur et la valeur R la plus élevée possible.

NIVEAU K
Le niveau K permet d’exprimer la valeur d’isolation complète du bâtiment (perte de chaleur par les murs extérieurs, les toitures, les sols, les fenêtres,...). Plus il est bas, mieux le bâtiment est isolé. Le niveau K est en relation directe avec le niveau E, exprimant la performance énergétique globale d’une habitation.

VALEUR U (W/m²K)
Avec la valeur U, la valeur d’isolation d’un élément de construction (par exemple un toit ou un mur) est mesurée. Cette valeur indique la quantité de chaleur perdue par mètre carré en cas de différence de température entre l’intérieur et l’extérieur de 1°C. Plus la valeur U est basse, plus la valeur d’isolation est bonne.

Dans le cadre de la présentation des matériaux ci-dessous, la valeur lambda est en particulier prise en considération.

MOUSSE RIGIDE

PUR (POLYURETHANE)

Valeur lambda: 0,023 - 0,028 W/mK

  • purLe PUR est surtout utilisé pour les panneaux d’isolation mais peut également être injecté sous la forme de mousse.
  • Les panneaux sont généralement recouverts d’un doublage en aluminium imperméable, étanche au gaz et multicouche ou d’un film en aluminium pur en guise de pare-vapeur.
  • Le PUR garantit une bonne étanchéité à l’humidité et l’isolation durable du panneau
  • Les panneaux sont aussi souvent dotés d’un système à cliquer pour une fixation facile.
  • Lorsqu’on travaille avec ces panneaux, de la mousse PUR est souvent utilisée en complément comme finition pour les petits trous que les panneaux ne peuvent pas remplir eux-mêmes.
  • Le PUR peut également être utilisé en granulats pour l’isolation.
  • Il est considéré comme un matériau d’isolation très efficace, même s’il est, vu qu’il s’agit d’une matière plastique, moins bon pour l’environnement.

PIR (POLYISOCYANURATE)

Valeur lambda: 0,023 - 0,026 W/mK

  • pirLe PIR est fréquemment considéré comme une version améliorée du PUR en raison de sa meilleure sécurité par rapport au feu et de sa valeur d’isolation un peu meilleure.
  • Pour le reste, le PIR reprend en grande partie les caractéristiques du PUR. Il n’absorbe, en effet, pas d’humidité, est étanche à l’air aussi.
  • Les panneaux de PIR présentent souvent sur deux faces un pare-vapeur afin de retenir l’humidité.
  • Certains panneaux de PIR sont également dotés d’un film de sous-toiture supplémentaire ou d’un panneau de finition pour une meilleure isolation acoustique

PSX (POLYSTYRÈNE EXTRUDÉ)

Valeur lambda: 0,028 - 0,038 W/mK

  • psxPour les mêmes applications que pour les panneaux de PIR et de PUR, on peut aussi avoir recours à des panneaux XPS.
  • Ils sont surtout utilisés pour les sols.
  • Grâce à la structure cellulaire fermée, c’est aussi un matériau étanche à l’humidité.
  • Une différence majeure entre le XPS et le PUR: le XPS est moins résistant au feu.

PSE (POLYSTYRÈNE EXPANSÉ)

Valeur lambda: 0,031 - 0,045 W/mK

  • pseLe PSE est généralement utilisé sous la forme de panneaux mais pour l’isolation de murs creux, on peut aussi travailler avec des grains dePSE.
  • Le PSE est un matériau résistant au feu
  • Le PSE résiste à l'humidité.
  • Le PSE est très léger, ce qui facilite fortement son utilisation

MOUSSE RÉSOLIQUE (PF)

Valeur lambda: 0,018 - 0,021 W/mK

  • resolLa mousse résolique (ou PF) est constituée de cellules complètement fermées remplies de résol, traité avec la chaleur et un agent gonflant.
  • Il n'est utilisé que comme matériau en panneau.
  • La mousse résolique a une grande résistance à la compression.
  • Outre une bonne isolation thermique, la mousse résolique est également très résistant au feu.
  • La mousse résolique nécessite un pare-vapeur.
  • Autre avantage de la mousse résolique: elle est moins polluante que les matériaux synthétiques précédents.

Pour la finition dans le cas de panneaux en matière synthétique, on travaille en général souvent avec de la mousse PUR, ou de la laine minérale plus souple pour boucher les petits trous.

ISOLATION MINERALE

LAINE MINERALE

Valeur lambda: 0,032 - 0,040 W/mK

  • laineEn raison de sa structure souple, la laine minérale (dénomination commune pour la laine de roche et la laine de verre) est particulièrement flexible à poser et remplit donc facilement la surface à isoler.
  • Elle peut être utilisée en laine en vrac comme sous la forme de matelas d’isolation comprimés.
  • La laine minérale représente également une bonne isolation acoustique.
  • La laine minérale n’absorbe pas d’humidité.
  • Elle constitue aussi un matériau durable conservant sa capacité d’isolation d’une manière constante.
  • C’est, en outre, le matériau le plus sûr par rapport au feu (classe A) parmi les matériaux d’isolation.
  • Ici aussi, un pare-vapeur doit être prévu, idéalement au moyen d’un revêtement en aluminium ou d’une bâche en plastique.

ISOLATION EN VERRE CELLULAIRE

Valeur lambda: 0,036 - 0,058 W/mK.

  • verreL’isolation en verre cellulaire – ou foam glass – se présente le plus souvent sous la forme de panneaux mais il est aussi utilisé sous la forme de blocs d’isolation scellés.
  • Ce matériau offre non seulement une bonne résistance à la compression.
  • Il est mais est également très légère et sûre par rapport au feu (A1).
  • Le matériau est, en outre, complètement insensible à l’humidité. Il est, de ce fait, souvent utilisé pour l’isolation de caves, de façades, de toitures vertes et plates mais aussi pour les conduites.
  • Un autre avantage de la grande étanchéité à l’humidité, c’est qu’il ne faut pas de pare-vapeur.
  • Il faut, en revanche, une sous-couche en bitume afin d’éviter les ponts thermiques.
  • Le verre cellulaire n’est juste pas aussi intéressant en tant qu’isolation acoustique.

MATERIAUX D’ISOLATION ALTERNATIFS

FLOCONS DE CELLULOSE

Valeur lambda: 0,035 tot 0,040 W/mK

  • celluloseCeci est une isolation biologique à base de papier journal recyclé .
  • Comme la cellulose est soufflée, elle est idéale pour les murs creux. Ici, la base est toujours la même mais une petite quantité d’humidité ou d’adhésif naturel peut parfois y être ajoutée pour une application plus aisée.
  • Les flocons assurent une bonne isolation acoustique
  • Ils sont aussi un retardateur de feu efficace vu que le papier journal est complété avec du sel de bore en guise d’additif.
  • L’utilisation de flocons de cellulose est déconseillée pour l’isolation d’une salle de bains, d’une cuisine ou autre pièce humide.

ISOLATION EN FIBRES DE BOIS

Valeur lambda: 0,038 - 0,045 W/mK

  • fibresCe matériau est constitué de fibres comprimées de bois certifié PEFC (et provenant donc de forêts gérées de manière durable).
  • L’isolation en fibres de bois se présente surtout sous la forme de panneaux flexibles ou non convenant pour les toitures, les sols comme les murs.
  • Cette solution écologique est souvent utilisée pour les toitures des habitations avec une ossature bois complète.
  • Outre une bonne isolation thermique, ce matériau assure une excellente isolation acoustique.
  • L’isolation à base de fibres de bois a aussi un grand pouvoir de régulation d’humidité et est dès lors une bonne solution perméable à la vapeur.
  • Un atout supplémentaire: comme ils stockent beaucoup de chaleur, il fait un peu plus longtemps frais à l’intérieur en été.

ISOLATION EN ALUMINIUM RÉFLÉCHISSANTE

  • aluminiumCe type d’isolation est composé d’au moins deux couches d’aluminium, poli et traité contre l’oxydation.
  • Entre les deux se trouvent deux couches de petites bulles d’air alvéolées et résistant au feu.
  • Le matériau isole car il renvoie la chaleur rayonnante. Le produit s’applique, de ce fait, de manière très fine et flexible.
  • Il existe ici des solutions imperméables comme perméables à la vapeur.

ISOLATION EN LIEGE

Valeur lambda: 0,038 - 0,040 W/mK

  • liègeL’isolation en liège peut se présenter sous la forme de panneaux comme de grains. En panneaux, elle convient pour les toitures, les murs comme les sols. Les grains conviennent, eux, mieux pour les murs creux ou comme matériau de remplissage.
  • Le principal avantage du liège, c’est qu’il est hydrofuge et résiste bien à la poussière. Il est, par conséquent, extrêmement intéressant pour l’isolation de toitures. Ici, les panneaux de liège doivent simplement être fixés sur la construction.
  • Grâce à son étanchéité à l’humidité, le liège convient aussi pour l’isolation de la salle de bains ou de la cuisine.
  • Il a également une excellente résistance au feu (B2).
  • L'isolation en liège offre aussi une bonne isolation acoustique

ISOLATION EN CHANVRE

Valeur lambda: 0,038 - 0,042 W/mK

  • chanvreLe chanvre est complètement naturel et n’irrite, contrairement à la laine minérale, pas les poumons ni la peau en cas d’exposition.
  • Il existe aussi en matelas. Il existe également des panneaux d’isolation en chanvre, ne nécessitant pas de système à cliquer ou à coller vu qu’ils s’ajustent parfaitement entre eux. Il n’y a donc pas de risque de ponts thermiques éventuels.
  • Le chanvre offre une bonne isolation acoustique.
  • Le chanvre est un matériau régulateur d’humidité. Dans les pièces très humides comme une salle de bains ou une cave, il est toutefois conseillé d’utiliser un pare-vapeur.
  • Il constitue également – à l’aide de phosphate d’ammonium ou de carbonate de soude – une forme d’isolation coupe-feu.
  • On peut lutter ici aussi contre la moisissure avec du sel de bore.

LAINE DE MOUTON

Valeur lambda: 0,035 - 0,040 W/mK

  • moutonTout comme les matelas de chanvre, les matelas en laine de mouton constituent aussi une méthode d’isolation écologique intéressante.
  • La laine de mouton garantit également une bonne isolation acoustique.
  • Elle est aussi une option sûre par rapport au feu (B2).
  • Grâce à la présence de kératine, elle peut absorber des substances nocives comme le radon ou le formaldéhyde.
  • La laine de mouton est intrinsèquement régulatrice d'humidité, ce qui signifie que la moisissure est exclue.

Vous voulez en savoir plus sur les primes ? Plus d'informations ici.