naar top
Menu
Logo Print
20/04/2019 - PASCAL VANDENBERGHE

5 FONDAMENTEAUX EN UTILISANT DE L'EAU DE PLUIE

Une installation pour la récupération et la réutilisation de l’eau de pluie permet d’économiser jusqu’à 50% sur la facture d’eau d’une famille. Mais pour cela, toutes les pièces du puzzle doivent correspondre: une couverture de toit adéquate, un bon pré-filtre, une citerne de taille suffisante, une pompe adéquate et le post-traitement nécessaire.

POURQUOI RECUPERER L'EAU DE PLUIE?
1. BONNE COUVERTURE DE TOIT
2. FILTRER LA SALETE GROSSIERE
3. L'EAU DANS LA CITERNE
4. POMPES
5. POST-TRAITEMENT

Partagez cet article sur Facebook

POURQUOI RECUPERER L'EAU DE PLUIE?

regenwaterafvoerEn utilisant l’eau de pluie pour, notamment, la toilette, une famille économise des milliers de litres d’eau de ville par an. De plus, vous ne devez pas adoucir l’eau de pluie et vous protégez les précieuses réserves d’eau souterraine.

Une installation de récupération et de réutilisation de l’eau de pluie est donc une excellente idée, aussi pour le bricoleur, si vous faites les bons choix à chaque étape.

PRIMES

Votre client peut obtenir des primes auprès de la commune ou du gestionnaire des eaux usées pour une citerne d’eau de pluie avec installation de réutilisation, pour une séparation entre l’eau de pluie et l’eau de ville et pour un délestage vers un système d’infiltration.

LEGISLATION

Dans certaines régions, comme en région bruxelloise et flamande, vous devez placer une citerne d’eau de pluie dans le cas d’une nouvelle construction. La réutilisation est aussi obligatoire en Flandre. Une séparation stricte entre l’eau de ville et l’eau de pluie est toujours obligatoire.

1. BONNE COUVERTURE DE TOIT

dakbedekking bitumenFort logiquement, la récupération de l’eau de pluie débute sur le toit. La couverture doit convenir. Elle ne peut pas libérer des substances qui entraînent une odeur et une décoloration car elles sont difficiles à filtrer. Ceci peut se produire avec le bitume.

Lisez plus sur la couverture des toits plats.
Lisez plus sur la couverture des toits en pente.

2. FILTRER LA SALETE GROSSIERE

filter

Lors de l’évacuation du toit, l’eau peut être purifiée une première fois des plus grandes saletés. De nombreux systèmes de filtre existent, avec ou sans autonettoyage.

Il vaut mieux que votre client choisisse une solution qui exige peu d’entretien et qui puisse guider assez d’eau vers la citerne d’eau de pluie..

  • Un collecteur filtre est placé dans le tuyau d'évacuation. Il nécessite beaucoup d'entretien et transporte moins d'eau.
  • Le filtre à volume souterrain peut traiter plus d'eau.
  • S'il n'y a pas de place pour un système externe, un filtre inline peut être monté dans la rehausse de la cuve ou dans la citerne.
  • Un filtre cyclone est placé dans le tuyau horizontal devant le puits. Il transporte la plus grande partie de l'eau jusqu'à la citerne, mais il est coûteux.

3. L'EAU DANS LA CITERNE

L'eau de pluie est stockée dans un réservoir, en surface ou souterrain. Il faut assurer un approvisionnement silencieux, afin que les sédiments ne soient pas remués

TAILLE DE LA CITERNE

grootte van de tank

Pour une famille lambda, 5.000 l (minimum obligatoire en Flandre) suffisent. Si votre client ne veut pas se retrouver sans eau de pluie, conseillez 7.500 ou 10.000 l, si la place existe. Ou utilisez la règle empirique de 50 l par m² de surface de toit.

Une citerne ne sera pas trop grande, parce que l’eau ne s’y déplace pas assez et ne se déverse pas assez vers le siphon de trop-plein, ce qui fait que la saleté de surface stagne. Mais une citerne trop petite n’est pas non plus une bonne chose car cela signifie de fréquents remplissages.

BETON OU PVC?

pvc tank

Le meilleur choix diffère selon la situation de construction. Une citerne en béton sous le sol peut être intéressante, en raison du plus faible prix d’achat.

Mais l’emplacement doit être accessible avec une grue et/ou un camion. A défaut, une citerne plastique plus légère est plus intéressante, au-dessus ou sous le sol.

TONNEAU D’EAU DE PLUIE A USAGE EXTERNE  

Pour arroser les plantes, une option est un tonneau d’eau de pluie plus petit, relié de fa­çon un peu décurrente au tuyau de descente. La saleté grossière est aussi pré­filtrée, via un dispositif de remplissage automatique. Il se ferme en hiver, après avoir vidé le tonneau, pour éviter les dégâts dus au gel.

4. POMPES

Amener l’eau de pluie dans la maison nécessite une pompe facile à entretenir. Elle aspire l’eau via une conduite dans le réservoir. Ce tuyau comporte un clapet antiretour, pour éviter le reflux, et un filtre (à côté de la pré­filtration).

FORCE ET PASSAGE SUFFISANTS

pomp

La capacité de passage de la pompe doit correspondre notamment au nombre de points de puisage. Souvent 2.000 l/heure suffisent mais il existe des pompes jusqu’à 5.000 l/heure.

Une pompe en surface doit pouvoir franchir la distance de la citerne à la maison et la différence de hauteur dans la citerne.

PROTECTION CONTRE LE MANQUE D’EAU ET REMPLISSAGE

pomp

Pour éviter des dégâts à la pompe avec une citerne (presque) vide, il vaut mieux conseiller un modèle avec protection contre le manque d’eau. La citerne se remplit avec un tuyau d’arrosage et/ou un système automatique.

Mieux encore, l’installation dispose d’un réservoir d’eau de ville. La pompe commute (éventuellement automatiquement) sur l’eau de ville.

POMPES DANS LA MAISON

hydrofoorpomp

Une pompe hydrophore (éven­tuellement avec récipient sous pres­sion) se trouve p.ex. dans le garage. L’éventuel récipient assure une pres­sion minimale continue. Celle-ci fluc­tue éventuellement vers le haut (à moins que le modèle dispose d’un press control).

Les pompes auto-amorçantes sont aussi à l’intérieur. Les plus neuves démarrent auto­matiquement quand leur capteur constate une baisse de pression ou un flux d’eau, p.ex. lors de l’ouver­ture d’un robinet. Les pompes dé­livrent une pression plus homogène.

POMPES DANS LA CITERNE

dompelpomp

Si la pompe ne supporte pas la distance, vous placez une pompe immergée dans la citerne proprement dite.

Le mieux est qu’elle aspire l’eau à environ une quarantaine de cm au-dessus du niveau du sol, grâce à un boyau d’aspiration flottant (avec filtre grossier éventuel). Ceci évite d’absorber de la boue.

5. POST-TRAITEMENT

duofilterVous pouvez encore traiter votre eau via la post-filtration. Par exemple éliminer une odeur et une couleur, quand vous voulez l’utiliser pour laver. Un filtre duo convient notamment, il élimine aussi les fines particules.