Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

Autoconstruction - épisode 67

Pose d'un sol en polyuréthane - Ep. 67 - Comme nous avons une hauteur de pose limitée au premier et au deuxième étage, nous décidons de choisir un sol PU comme touche finale. Bien qu'il n'ait qu'une épaisseur totale de 3 mm, un tel sol coulé se compose toujours de plusieurs couches différentes. Dans cet épisode, nous allons montrer exactement comment il est construit, de la préparation à la couche de finition finale. Nous commençons par la préparation de notre chape, l'application de l'apprêt et de la couche de raclage époxy.

Transcription 

Dans l'épisode précédent, nous avons choisi la porte de garage. Finalement, nous avons opté pour une porte sectionnelle à lattes de bois.

Après les mesures nécessaires, le fabricant est venu installer la porte sur mesure dans la maison.


Dans cet épisode, nous posons le sol au premier et au deuxième étage.

En raison de notre hauteur de pose limitée, nous optons pour une chape PU d'une épaisseur de 3 mm.

Après les préparatifs nécessaires, le sol est posé couche par couche.


Nous faisons réaliser ces travaux par des installateurs spécialisés et ne voulons pas faire d'économies ici, donc nous pouvons être sûrs d'un résultat parfait.


Pendant notre rénovation, nous sommes obligés de reprendre la hauteur de l'étage de l'ancienne maison.

Parce que la hauteur de pose de notre plancher est donc limitée, nous décidons de choisir un sol coulé comme finition.


Disc 185

C0010
Un sol coulé est un revêtement de sol autonivelant sans joint à base de résines synthétiques. Ils sont disponibles en époxy, polyuréthanes, acrylates, chapes en ciment... Il existe donc une très large gamme de ces systèmes de chape.


Disc 185

C0013
Les sols que nous recommandons le plus souvent sont les chapes époxy ou polyuréthane. La différence entre les deux est qu'une chape époxy est principalement installée dans des zones où les charges ponctuelles sont assez élevées. Je pense donc aux halls d'usine, aux ateliers, aux garages... Quand il s'agit d'une charge plus légère, avec un trafic piétonnier, d'une maison, donc d'une charge privée, le choix se porte principalement sur une chape en polyuréthane, car c'est beaucoup plus souple, beaucoup plus doux pour marcher dessus. Très agréable pour y marcher en chaussettes, et qui est surtout anti-déchirure.
Dans notre cas, il s'agit d'une maison privée ordinaire, nous avons donc opté pour un sol en polyuréthane coulé.

Il a une épaisseur de pose de seulement 3 mm, ce qui est idéal pour notre hauteur limitée.

Mais bien sûr, cette mince couche de finition signifie aussi que la situation de départ de l'installation doit être aussi idéale que possible, car il y a peu de marge pour corriger....


Disc 185

C0015
Les préparations qui sont très importantes pour pouvoir livrer une chape de haute qualité pour nous sont, bien sûr, le point 1: la planéité de la chape. La chape doit évidemment être parfaitement posée. Le point 2 est le séchage de la chape. Celle-ci doit contenir environ 2% d'humidité. Bien entendu, nous venons mesurer le taux d'humidité à l'avance. En cas d'utilisation d'un chauffage par le sol, le chauffage par le sol doit également avoir eu un cycle de démarrage complet, de préférence même deux cycles de démarrage.

Le point 3, qui est également très important, est le nombre suffisant de joints de dilatation dans la chape. Ces joints de dilatation sont placés dans toutes les ouvertures de porte, en ligne avec les murs porteurs. Ils sont également répétés dans la chape, mais ils sont très esthétiques à l'œil, et la chape nous permet même de les superposer, sans aucun problème.

Le point 4 est un éclairage suffisant. Euhm... nous remarquons souvent que c'est parfois oublié. Chaque pièce doit être suffisamment éclairée par le haut.

Le point 5 est d'utiliser une fois pendant les mois d'été une pulvérisation d'insecticide, afin que le moins d'insectes possible puissent ramper sur le sol.


Disc 185

C0015
Enfin et surtout, il est très important de mettre la maison ou la pièce le plus possible à l'abri de la poussière. On peut même prévoir une couche de primer... euh, pour que nous puissions travailler aussi bien que possible sans poussière.
Une fois toutes les préparations faites, le fabricant peut venir et poser le sol.


Disc 185

C0012
Un système de sol coulé se compose de 4 à 5 couches différentes. En fonction de la charge qu'il y aura, nous utiliserons de l'époxy, du polyuréthane ou d'autres types de sols coulés.

Euhm… Dans les projets privés, nous installons principalement la chape en polyuréthane et nous partons du principe que nous allons commencer avec une nouvelle chape.

Si nous commençons sur une nouvelle chape... , nous commençons le premier jour avec une couche d'apprêt. Une couche d'adhérence que nous allons appliquer, en même temps que nous faisons toutes les préparations nécessaires.

Le lendemain, le deuxième jour, nous appliquons notre couche en époxy. Il s'agit d'une fine couche d'époxy qui est ensuite appliquée sur la couche d'apprêt, qui pénètre les pores très fins de la chape et élimine, si nécessaire, les irrégularités très fines de celle-ci.

Jour 3 nous installons la chape en polyuréthane auto-nivelante. Les composants A et B sont mélangés, coulés et bien répartis et sont donc bien égalisés.

Jour 4, la première couche supérieure est déroulée. Et le jour 5 la deuxième couche supérieure est placée. Tant la masse PU que les couches supérieures sont appliquées.


Avant d'appliquer la couche d'apprêt, les installateurs doivent préparer le support le mieux possible.


Ils commencent par gratter le sol pour enlever les morceaux qui se détachent, comme le plâtre. De cette façon, la chape est aussi plate que possible pour commencer.


Les murs sont aussi découpés à la base, de sorte qu'il y ait un angle droit avec le sol et qu'ils soient prêts pour le coulage du sol.


C'est pourquoi le film qui a été installé en bordure doit également être coupé et brulé. Parce qu'il est nécessaire de sceller les joints avec les murs, afin que la chape PU ne coule pas entre eux, mais puisse toujours finir contre le mur.

La mousse doit donc être légèrement brûlée en dessous du niveau de la chape, afin qu'il y ait suffisamment d'espace pour que le scellant adhère.


Des ouvertures trop grandes sont injectées de mousse PU, de sorte que la chape ne puisse pas s'écouler et qu'un petit cratère se forme.


S'il y a des trous ou des cavités trop profondes dans votre chape elle-même, ils seront traités avec un mortier de réparation composé d'un mélange de résine et de sable et durciront très solidement.


Les fissures éventuelles dans la chape doivent également être comblées afin d'éviter qu'elles ne se marquent dans la chape.

La fissure est donc rectifiée, avec un certain nombre d'incisions supplémentaires à angle droit, à une distance de 10 centimètres l'une de l'autre.


Dans notre salle de bain au premier étage, il y aura une grande douche à l'italienne. Pour l'intégrer au reste, elle reçoit également un revêtement de sol en PU.

Mais bien sûr, il est important qu'il y ait un caniveau de douche dans le sol et qu'il y ait suffisamment de pente pour évacuer l'eau.


L'espace a donc été laissé ouvert dans la chape pour l'instant et est maintenant creusé par les installateurs, avec une pente de 1 cm par mètre vers le caniveau, qui est donc légèrement plus bas.


Ils utilisent pour cela un mortier de remplissage composé de petites pierres de quartz et de résine époxy. Dans les bonnes proportions, après un temps de séchage de 12 heures, cela formera une sous-couche très solide et dure pour notre douche de plain-pied.


Lors du remplissage du mortier, l'installateur doit s'assurer qu'il ne dépasse pas le niveau de la gouttière, de la chape existante et du niveau du sol dessiné. Ce faisant, il utilise de l'eau pour lisser le dessus, de sorte que l'ensemble s'imbrique parfaitement l'un dans l'autre.


La chape doit ensuite bien être aspirée fin qu'il y ait le moins de poussière ou de saleté possible sur notre sol et dans les joints de dilatation, ce qui pourrait affecter le résultat final.


Les fissures du sol dans la chape sont également nettoyées, afin qu'elles puissent être pourvues de la fixation nécessaire.

En effet, dans les rainures transversales, des agrafes de renfort sont insérées, qui sont fixées avec de l'époxy pur. De cette façon, la fissure est solidifiée et ne sera pas visible dans votre sol coulé.

L'excès de résine est lissé de façon à ce qu'il y ait le moins de points d'épaississement possible dans la sous-couche.


Les joints avec les murs, où le film de bord a été brûlé, sont également scellés avec un scellant acrylique ordinaire.

De cette façon, ils empêchent le sol coulé de s'écouler le long des murs.


Cependant, il est important que le scellant soit bien appliqué dans un coin aussi droit que possible entre le mur et la chape.

S'il remonte un peu, le produit s'éloignerait à nouveau du mur et ne resterait pas en place.


Enfin, tous les joints de dilatation sont indiqués sur le mur avec du ruban adhésif et un marqueur. En raison des différentes couches de pose, ils seront plus difficiles à voir et il est important de connaître leur position exacte.


Ensuite, l'apprêt peut enfin être appliqué.

C'est un produit sans solvant, inodore et respectueux de l'environnement qui améliorera l'adhérence de la couche suivante. Il forme en quelque sorte un film qui scelle la chape poreuse. Parce qu'il est aéré et pourrait également provoquer des bulles d'air dans la chape.


Le produit est appliqué généreusement sur la chape et réparti sur la surface à l'aide d'une raclette. Celle-ci ne frotte pas le produit jusqu'à l'ouvrir, et laisse donc une couche suffisamment épaisse qui fera son travail.


Il n'est pas nécessaire d’appliquer l’apprêt sur le mortier époxy de la douche. Parce qu'il n'a pas encore suffisamment séché et qu'il donne de lui-même une adhérence suffisante, car il s'agit d'un mélange époxy.


Si tout le sol, y compris tous les coins et les bords, est ainsi enduit, les préparations sont prêtes pour passer à la première couche le jour suivant.


La première couche de nivellement efficace qu'ils vont maintenant appliquer est l'époxy. Mais avant cela, un certain nombre de préparatifs doivent être faits à nouveau.


Le facteur le plus important à cet égard est l'étanchéité des joints de dilatation. Ces joints doivent d'abord être remplis, sinon la couche de grattage s'y enfoncerait et formerait un petit trou.

En les rectifiant dans l'époxy dur et en les collant ensuite, vous n'aurez pas ces cavités.


Un mélange époxy à 2 composants est à nouveau utilisé pour remplir les joints.

Il s'agit essentiellement du même produit que le jour précédent, mais on y ajoute maintenant plus d'agent épaississant, afin qu'il soit légèrement plus épais.


Une fois le produit préparé et bien mélangé, l'installateur ne dispose que de 10 minutes pour le traiter.

Il ne fait donc pas trop de mastic époxy à la fois, afin de ne pas en perdre trop.


L'application est en principe assez simple, mais doit être faite rapidement. À l'aide d'une spatule, il remplit toutes les jointures et les joints et lisse l'excédent de produit.


Ce produit est également utilisé pour remplir les cavités dans la chape avec des arêtes vives ou des trous d'une profondeur supérieure à 0,5 cm, afin qu'ils ne soient plus visibles dans la couche d'époxy.


Après 24 heures, ce mastic sera dur comme de la roche, afin que les joints de dilatation puissent être rabotés, mais en attendant, la couche époxy peut être versée.


Cette couche de raclage en époxy est en fait nivelante et primaire pour la couche suivante.

Avec cette couche, vous remplissez la plupart des petites cavités et obtenez un sous-plancher très résistant, car l'époxy a déjà prouvé sa qualité.


Cette résine époxy se compose d'un composant A, d'une résine époxy et d'un composant B, un durcisseur époxy qui assure le durcissement et la résistance nécessaires.

De plus, de la poudre de quartz est ajoutée, ce qui donne plus de corps au mélange et le rend plus épais. S'il est trop fluide, il est difficile de le niveler.


Encore une fois, le temps de traitement est assez court, et l'installateur ne peut fabriquer qu'une seule cuve à la fois.

Dès que tout est bien mélangé, il doit commencer à appliquer le produit immédiatement.


Il le verse sur la chape et le répartit jusque dans les coins et recoins à l'aide d'une spatule.

L'époxy doit être conduit à 85% dans la bonne direction, les 15% restants se nivelleront d'eux-mêmes.


Comme le produit sèche si rapidement, c'est une course contre la montre que de pouvoir couler la couche de grattage en un seul mouvement.

L'installateur commence au point le plus éloigné et travaille vers la sortie. Mais comme le sol doit être posé des deux côtés de la sortie, il doit travailler vers le milieu de deux côtés en même temps. C'est pourquoi il commence avec un seau d'un côté, puis met un seau de l'autre côté et ainsi de suite. Parce que le produit doit aussi se mélanger mouillé-sur-mouillé.


Il va sans dire que cela demande une certaine expérience. C'est la raison pour laquelle nous laissons cette pose aux professionnels.


Pendant toute la durée de la pose, bien entendu, nous travaillons du haut vers le bas, afin de ne pas avoir à traverser les couches encore humides.


Cette couche de grattage en époxy sert également de couche intermédiaire pour le nivellement et l'étanchéité de la chape.

Les petites différences de niveau peuvent être éliminées et le support devient imperméable, créant ainsi une bonne base pour la couche suivante, la couche PU.


Een schraaplaag is een kunststofgebonden tussenlaag voor het egaliseren en dichtzetten van ondergronden zoals zandcement dekvloeren en beton. De schraaplaag wordt aangebracht als tussenlaag ná een epoxy primer en vóór een gietvloer van epoxy of polyurethaan. De schraaplaag maakt de ondergrond volledig vloeistofdicht. Schraaplagen worden uitsluitend op (vrijwel) horizontale vlakken toegepast.
L'installateur rend le produit pour la salle de douche légèrement plus épais - il ajoute donc un peu plus de poudre de quartz, afin de bien suivre la pente du sol, sans aller dans le caniveau.


La couche de grattage doit maintenant durcir encore plus pour que nous puissions passer à la couche suivante le jour suivant.


Dans la deuxième partie de cet épisode, le sol coulé sera terminé.

Maintenant que les préparations et la couche intermédiaire de nivellement en époxy ont été placées, la couche de PU peut être coulée. Une couche de finition est ensuite appliquée, dans notre cas avec une structure en peau d'orange pour une meilleure résistance aux éraflures.

Dans la première partie, la pose du sol en PU a commencé.

Toutes les préparations ont été faites et un apprêt a été appliqué.

Une fois qu'il était suffisamment sec, ils ont pu appliquer la couche de grattage d'époxy.


Dans cette deuxième partie, la couche de PU peut être coulée.

Le sol sera ensuite terminé par deux couches supérieures avec une structure en peau d'orange pour une résistance accrue aux rayures .


Nous faisons réaliser ces travaux par des professionnels et ne voulons pas faire d'économies ici, nous pouvons donc être sûrs d'un résultat parfait.


Le premier jour de la pose, les artisans ont effectué les préparatifs nécessaires et appliqué un apprêt sur la chape pour améliorer l'adhérence.


Puis, le deuxième jour, ils ont pu placer la couche intermédiaire en époxy. Ceci assure le nivellement des derniers petits creux et constitue une base très solide pour le reste de notre chape.

Cette couche d'époxy a aussi la propriété que la couche suivante y adhère bien et qu'aucun apprêt supplémentaire n'est nécessaire.


Disc 185

C0010
Un système de chape coulée se compose de quatre à cinq couches différentes. En fonction de la charge qu'il y aura bien sûr.

Après le durcissement, le troisième jour, la chape en polyuréthane est posée - ou chape époxy. Et ce sont des composants autonivelants, des composants A et B qui sont mélangés, coulés, .... et à l'aide de la raclette, nous la répartissons légèrement et elle se pose bien de façon régulière.

Après le durcissement, le jour suivant, nous posons la première couche supérieure. Une fois que la couche supérieure a durci, nous posons la deuxième couche supérieure le jour suivant.


Avec la couche suivante, en polyuréthane, le nivellement final du sol a lieu. Le support doit donc être préparé dans les moindres détails afin d'obtenir le meilleur résultat possible.


Maintenant que l'époxy est suffisamment dur, les joints de dilatation peuvent être à nouveau taillés, car ils doivent être maintenus dans le sol afin de conserver leur utilité.


En marquant au préalable l'emplacement des joints avec du ruban adhésif sur le mur, l'installateur sait maintenant exactement où ils se trouvent. Il enregistre cette position sur le sol, de sorte qu'il puisse moudre droit.


Dès qu'il a indiqué tous les joints, il peut commencer le travail de meulage.

Avec une meuleuse d'angle, vous pouvez faire une incision en suivant la ligne du ruban et donc des endroits où se trouvent les joints de dilatation dans la chape.


Il est important qu'il meule bien au travers de l'époxy, afin que les sous-planchers contigus puissent se dilater ou se contracter indépendamment les uns des autres sans causer de fissures.


Ensuite, il enlève le ruban adhésif pour que la poussière puisse être bien nettoyée.

Parce qu'il est très important que les joints soient complètement exempts de poussière, afin que le mastic d'étanchéité avec lequel ils seront remplis de manière flexible adhère bien.


Dans la gouttière de la douche on met maintenant aussi une mousse tailladée. Le PU et les couches supérieures devront venir juste au-dessus de la gouttière, afin qu'elle ne soit pas plus haute que le sol.

C'est pourquoi l'installateur fait que la mousse ait quelques millimètres de trop, afin qu'elle soit bien serrée dans la gouttière et qu'il n'y ait pas de PU qui puisse y être versé.


Une fois que tout le plancher a bien été aspiré pour que toutes les particules libres soient enlevées et que les joints soient propres, il va maintenant sceller ces joints.


Pour avoir une belle couture serrée, tout doit être à nouveau collé avec du ruban adhésif. Plus le scellant est serré, plus le résultat final sera soigné.


Il utilise un kit polymère souple pour le sceller. Il est plus ferme que le silicone et ne s'affaisse pas, de sorte que la couture ne peut pas entrer dans un trou.

Il est également flexible, ce qui fait que les joints de dilatation peuvent continuer à faire leur travail et que la couche suivante y adhèrera bien. Rien que des avantages, donc!


En réinstallant et en finissant les joints de cette façon dans la construction du sol, ils seront à peine perceptibles, car ils seront encore recouverts de la chape en polyuréthane.

Plus tard, les coutures peuvent devenir légèrement marquées, mais vous obtiendrez un effet homogène.


Une couleur similaire à celle du sol final est utilisée pour le kit.

Dans notre cas, le sol sera gris clair, c'est donc un scellant gris clair.


Les joints sont ensuite soigneusement remplis et lissés à l'aide d'un couteau de masticage.


Le ruban adhésif est donc enlevé immédiatement, avant que le scellant ne soit sec, afin d'obtenir une belle couture bien serrée.


L'étanchéité flexible des joints de dilatation peut déjà être réalisée dans cette phase, car les couches supérieures - le polyuréthane et les couches supérieures - sont également flexibles et n'affecteront donc pas l'effet.

En d'autres termes, ils sont utilisés de manière fluide dans le sol et n'apparaissent subtilement dans le sol que lorsque la chape se dilate ou se rétracte sous l'effet de la température.


Il est donc très important de ne pas marcher sur ces joints encore humides, afin que les marquages restent bien droits.


Les coutures avec les murs sont également vérifiées dans cette phase.

Et là où il y a des trous, on les referme et on les lisse soigneusement.


Ainsi tout est prêt et la couche de PU peut être coulée.

Contrairement à la couche de grattage époxy, elle est flexible et s'adapte plus facilement à la température ambiante. Cela la rend plus agréable à marcher et moins sujette à la déchirure que si vous optiez pour un sol coulé en époxy.


Le mélange se compose à nouveau de 2 composants, qui sont épaissis avec de la poudre de quartz. Le component A est colorée, afin que la couche de PU approche déjà de la couleur finale.


Lorsque tous les ingrédients ont été mélangés dans les bonnes proportions, le mélange est versé dans un nouveau pot. Ainsi, tous les restes non mélangés qui collent au pot seront éliminés.

Ce mélange est à nouveau remélangé, afin qu'il n'y ait pas de points faibles dans le sol.


La procédure est maintenant la même que pour la couche de grattage. Le produit est déversé, après quoi l'artisan le répartit soigneusement vers les murs, les coins et les bords. Le reste du produit est auto- nivelant, ce qui donne une surface très lisse.


Ceci doit être fait avec beaucoup de soin, afin qu'il n'y ait plus d'irrégularités et que le produit n'éclabousse pas lorsqu'il est réparti.


Comme le PU est plus fluide que la couche d'époxy, il y a encore moins de temps pour le traiter, soit environ 10 à 15 minutes.


Une fois qu'il commence la pose, c'est donc une course contre la montre pour l'artisan pour couler toute la couche selon les règles de l'art, c'est-à-dire mouillé sur mouillé, vers la sortie.


Dans la douche à l'italienne, grâce à la mousse placée, vous pouvez également travailler proprement et en douceur contre le caniveau de la douche.


La fluidité du polyuréthane a aussi ses avantages. Cela vous permet de le lier n'importe où. Mais il est important qu'il soit guidé dans la bonne direction.


Lors de la pose de cette couche, il faut veiller à ne pas marcher sur les joints de dilatation encore humides, de manière à ce qu'ils soient bien dissimulés sous la couche de PU.

En plus de travailler rapidement, il faut aussi de l'agilité !


A partir de cette couche, la fissure précédente dans la chape est également totalement devenue invisible. Si elle n'avait pas été correctement fixée, la fissure serait à nouveau visible dans la couche de grattage.


Il faut maintenant une autre journée de séchage avant que les couches supérieures puissent être posées.


Disc 185

C0019
Les différentes finitions de nos sols coulés tant pour l'époxy que le polyuréthane sont la couche supérieure pelure de pêche et la couche supérieure pelure d'orange.

La couche supérieure pelure d'orange est placée ici parce qu'elle est beaucoup plus résistante aux rayures, beaucoup plus résistante aux acides, et a aussi une structure très fine. S’il y a des animaux de compagnie, des enfants, ou si la charge est légèrement plus élevée, alors nous essayerons certainement de recommander cette couche supérieure parce que la qualité est beaucoup plus élevée.

La couche supérieure en pelure de pêche peut également être parfaitement placée. Elle est très serré et esthétiquement agréable, et légèrement plus belle. Mais elle est aussi plus sensible à la décoloration causée par les acides, les rayures... et vous verrez aussi beaucoup plus de saleté sur ce sol du fait que la couche supérieure est si serrée.
Mais avant de pouvoir placer la couche supérieure, les dernières imperfections doivent être éliminées.


De légères vagues ou des traînées de lumière - que seul un œil averti peut voir - sont poncées avec un papier abrasif doux de grain 100 à 150.

Ceci est fait avec soin, afin qu'aucun trou ne soit fait.


Ensuite, du ruban adhésif est collé sur tous les murs afin que la couche de finition ne soit pas appliquée sur les murs.


Le caniveau de la douche est également traité plus en détail. Comme la dernière couche de liquide d'égalisation a été versée la veille, la mousse peut être enlevée.


Dans le caniveau même, l'installateur a collé du ruban adhésif, afin d'éviter que tout produit qui pourrait pénétrer dans le caniveau n'obstruerait pas le drain.


Les bords sont travaillés très finement avec la ponceuse.

L'installateur le fait avec le plus grand soin afin que le caniveau s'intègre parfaitement à notre sol.


Avec tout ce ponçage, vous provoquez bien sûr à nouveau de la poussière et de la saleté sur le sol, ce qui est très dommageable pour les couches de finition.

C'est la raison pour laquelle il faut à nouveau passer l'aspirateur très soigneusement, afin d'éviter la formation de petites particules.


Le sol est ensuite nettoyé à l'eau claire pour enlever les derniers restes de poussière.

Il est aussi important de rincer régulièrement la serpillière afin de toujours travailler avec un chiffon propre.

L'installateur utilise de l'eau chaude pour nettoyer, car plus elle s'évapore rapidement et plus vous pourrez travailler plus en douceur.


A partir de ce moment, des couvre-chaussures propres sont extrêmement importants pour marcher sur le sol, afin de ne pas apporter de saleté supplémentaire.


Ensuite, nous pouvons procéder à la pose de la première couche de finition. Ce revêtement est également constitué de polyuréthane, mais n'a qu'un seul composant.

Cependant, un pigment est ajouté pour obtenir la couleur désirée.


Il prépare immédiatement assez de produit pour tout le sol, dans un pot, pour que toute la couche ait exactement la même couleur.

Le temps de traitement de ce produit est légèrement plus long, ce qui permet cela.


Pour éviter la formation de grumeaux dans le mélange, celui-ci est encore tamisé avec un bas de nylon avant de commencer la pose.


La finition en structure très fine de pelure d'orange est maintenant obtenue en appliquant la couche supérieure de polyuréthane à l'aide d'un rouleau à peindre lisse.

Les bords et les coins se font à l'aide d'un rouleau fin ou d'un pinceau, le reste avec le grand rouleau.


Pour appliquer ce revêtement, ils doivent porter une combinaison fermée. Cela permet d'éviter autant que possible que les cheveux ne tombent dans la couche supérieure.


Un conseil important que nous pouvons vous donner lors de la pose d'un sol coulé à votre domicile : contrôlez votre curiosité et ne marchez pas sur le sol pendant le travail avant qu'il soit complètement fini et sec. Parce que vous pourriez toujours apporter de la saleté ou des irrégularités qui pourraient affecter le résultat final!


Pendant le travail, l'installateur porte des chaussures avec structure sur la face inférieure.

Cela n'endommagera pas le revêtement lorsqu'il marchera dessus pour remettre une couche.


L'application du revêtement s'effectue en fait de la même manière qu'avec une peinture ordinaire. Les bords se font à l'aide d'un pinceau ou d'un petit rouleau, ce qui vous permet de bien travailler dans les coins.


L'application de la couche de finition PU sur la surface centrale se fait avec un rouleau de 25 cm de large.

Le produit est appliqué avec précaution - pas trop épais - et bien étendu.


La dernière étape consiste à rouler à nouveau avec un rouleau plus large de 50 perpendiculairement dans l'autre sens.

De cette façon, les coutures de la peinture ont définitivement disparu et vous obtenez un beau résultat uniforme.


Il est préférable d'appliquer le revêtement pièce par pièce, en commençant par les bords, puis le milieu et puis dans l’autre sens.

Ainsi, les bords ne sont certainement pas trop secs pour la finition.

Zo zijn de randen zeker nog niet te veel uitgedroogd voor het afwerken.


Cependant, il est toujours nécessaire de continuer à bien travailler, afin que les différents sols entre les différentes pièces s'intègrent bien les uns dans les autres.


Les couches supérieures donnent au sol sa couleur et sa structure définitives et rendent le résultat plus résistant.

La couche supérieure en polyuréthane utilisée est très résistante à l'usure et augment la résistance aux UV, aux rayures et aux acides de la chape PU.


Après 24 heures, la deuxième couche peut être appliquée exactement de la même manière.

Avec une seule couche, il se peut que vous ayez encore des rayures ou des nuages parce que vous ne pouvez pas appliquer la peinture trop épaisse ou trop mince.

En y ajoutant une deuxième couche supérieure, vous obtiendrez un résultat parfait!


Finalement, la dernière couche supérieure doit encore sécher pendant 48 heures avant que vous puissiez marcher dessus. Il est préférable d'attendre environ 7 jours avant de mettre toute la charge sur le sol.


Après ces deux jours, vous pouvez également enlever le ruban adhésif qui protégeait vos murs.

Il est préférable de faire une incision avant d'enlever le ruban, de cette façon vous ne risquez pas de tirer aussi le revêtement.


Ainsi, notre sol est terminé! Après ces cinq jours, notre maison a tout de suite l'air beaucoup plus confortable, plus spacieuse et plus finie.


Disc 185

C0018
L'entretien d'un sol coulé est très facile. Surtout parce que nous n'avons pas de joints comme avec un carrelage classique. Nous disposons d'un revêtement sans couture, ce qui facilite énormément l'entretien.


Disc 185

C0017
Simplement à l'eau tiède, avec peu de savon, avec un nettoyant tout usage par exemple, le sol peut être nettoyé. La partie la plus importante de l'entretien est de rincer à l'eau propre, afin d'enlever les résidus de savon du sol. Parce que c'est lui le grand coupable qui attire la saleté supplémentaire.


Nous avons fait réaliser ces travaux par des professionnels pour assurer un résultat parfait et nous n'avons pas pu faire d'économies.

Notre économie totale restera donc à 91 230 euros pour l'instant.


Dans le prochain épisode, nous finirons le mur de la salle de douche pour le rendre imperméable. Nous utiliserons un micromortier qui donnera un aspect béton assez rugueux à la douche.

Ensuite, nous commencerons à placer les rails devant les portes coulissantes.


Voulez-vous revoir La maison à construire soi-même? Alors surfez sur www.dobbit.be!

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.