Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

L'ANCETRE ANGLAISE 37 - INTERIEUR

L’ancêtre anglaise - Ep. 37 - Intérieur - Dans cette série de DIY on Wheels nous suivons la restauration d’une Austin Cooper S de 1964. Entre-temps, Carl s’occupe de l’intérieur. Pendant l’épisode précédent il a remis le chauffage à sa place et maintenant il continue avec les sièges et le système lave-glace.

Transcription 

Dans cette série de DIY on Wheels, nous suivons la restauration d’une Austin Cooper S de 1964.

 


Dans l’émission précédente, Carl a commencé la transformation de l’intérieur. Il a révisé le système de chauffage et l’a replacé.

 

 


Homme 1
Maintenant je continue par la finition de l’intérieur. Ce que je monterai maintenant, c’est le panneau de recouvrement, qui recouvre le trou entre le coffre et l’intérieur. Ce n’est pas difficile, j’ai ici quatre clips et quatre vis. J’ai bel et bien pris de nouvelles vis car dans une vie antérieure elles ont toutes été mélangées et elles étaient toutes différentes. Et je les ai aussi adaptées. Vous voyez la différence? J’ai meulé la pointe. Une telle vis du côté coffre est en fait bel et bien dangereuse. Celles-ci font saillie et si vous voulez retirer quelque chose du coffre, vous pouvez vous blesser. Avec ces vis cela ne se produira pas.
Avant de démarrer, Carl retire le siège conducteur de la voiture. Il l’avait monté de façon provisoire pour pouvoir tester les vitesses.

 


Maintenant que le siège est ôté, il dispose de plus de place pour travailler et pour monter tout à l’heure la banquette arrière.

 


En premier lieu, il place les clips sur la carrosserie. Ceux-ci s’encliquètent facilement et comportent une partie filetée sur laquelle Carl peut visser la plaque tout à l’heure.

 


Maintenant que celui-ci est fixé, vous pouvez voir dans le coffre l’avantage des vis adaptées. Vous accédez aisément au coffre sans vous blesser.

 


La banquette arrière peut aussi être replacée maintenant dans la Mini.

 

 


Homme 1
Entre-temps, j’ai aussi fait recouvrir la banquette arrière, les sièges originaux. J’ai acheté un kit pour recouvrir les sièges originaux.


Homme 1
C’est à nouveau quasi neuf. Je vais aussi déjà la monter pour voir si tout s’emboîte bien. Mais cela doit être à nouveau retiré pour pouvoir placer l’habillage latéral. Heureusement ce n’est pas un gros travail.
Etant donné que ce sont les sièges originaux, tout s’ajuste effectivement parfaitement. Et en les faisant recouvrir, le résultat est pico bello.

 

 


Homme 1
Maintenant je poursuis avec le montage d’un nouveau système de lave-glace. Je passerai à un système électrique. Ceci est l’ancien système, ce réservoir se situait dans le compartiment moteur. Et cela fonctionne avec un système de pression. Vous entendez cela? Vous pouviez continuer de pomper jusqu’à ce que quelque chose sortait. Naturellement si vous roulez en rallye, c’est gênant. Vous devez d’abord vous arrêter et puis pomper bel et bien trente fois pour obtenir un peu de liquide sur le pare-brise. Je vais donc l’abandonner. Ceci fonctionne maintenant avec une pompe électrique. Simplement pousser sur un bouton et la vitre entière est arrosée.


Homme 1
Je monterai également ceci à l’intérieur. Pourquoi? Parce que vous pouvez le remplir plus facilement quand il se trouve à l’intérieur. Si vous roulez dans un rallye et que ceci se situe près du moteur, vous devez sortir de la voiture quand il est vide. Vous ne pouvez pas non plus voir s’il est presque vide. Dans ce cas-ci bel et bien et je le monterai aux pieds du co-pilote. Ainsi il peut compléter le réservoir pendant le rallye, le plus souvent au cours d’une étape de liaison. Super pratique.


Homme 1
Comment fonctionne ce système? Il est rempli de liquide. Ceci est l’aspiration. Une pompe électrique. Deux conduites y sont montées. Par-dessus vient un raccord. Et celui-ci se trouve sur les gicleurs proprement dits.
Carl commence par le montage du réservoir à l’intérieur de la voiture. Du côté passager, il trace les points de fixation de l’étrier. Puis il peut les percer.

 


L’étrier est fixé à travers la carrosserie.

 


Quand il est bien fixé, le réservoir peut être mis à sa place.

 

 


Homme 1
Et dans la porte, vous pouvez alors emporter un liquide supplémentaire n’est-ce pas?
Les conduites rejoignent le réservoir via une ouverture dans le compartiment moteur.

 


Carl les raccorde ensuite à la pompe électrique.

 


Les conduites sont posées sous le pare-brise jusqu’aux ouvertures pour le gicleur. Carl fixe les gicleurs sur la carrosserie et y raccorde ensuite les conduites.

 


Et ainsi le nouveau système est totalement prêt à l’emploi. Il ne reste qu’à remplir le réservoir et le système est prêt à affronter un rallye.

 

 


Homme 1
Maintenant je peux poursuivre par la préparation du tableau de bord. Je dois adapter tous les compteurs. Tout ce qui est chrome, comme cet encadrement et cette bague autour du compteur kilométrique, doit être peint en noir mat. Autrement, vous risquez d’avoir des reflets causés pae le soleil, susceptibles d’éblouir le pilote et le co-pilote.
Ceci est aussi le moment idéal pour vérifier une fois encore la présence de défectuosités et d’usure sur tous les éléments.

 

 


Homme 1
Ceci, par exemple, devra être remplacé par un autre.
Lorsque tout est démonté, Carl saisit toutes les fournitures.

 


Il commence par nettoyer et dégraisser le chrome.

 


Puis il ponce légèrement le chrome avec un petit tapis abrasif. La surface doit absolument être quelque peu rendue rugueuse, autrement la peinture ne restera pas accrochée.

 


Et alors la tâche la plus fastidieuse: masquer. Cela réclame beaucoup de travail mais plus la préparation est nette, plus le résultat est joli.

 

 


Homme 1
Voilà, c’était le premier…
Ensuite Carl fait pareil avec le reste des éléments.

 


Lorsque tout est préparé, Carl les range prêts à peindre.

 


Ceci est le plus facile avec un aérosol. N’oubliez pas de bien l’agiter et procédez en couches minces.

 


Tandis que la première couche sèche, Carl détache encore la moulure décorative en chrome de l’encadrement du compteur kilométrique.

Heureusement celle-ci peut être démontée, ainsi il ne doit pas entièrement la masquer.

 


Et puis celle-ci peut aussi recevoir une couche de peinture.

Entre-temps, les autres éléments peuvent déjà recevoir une seconde couche.

 


Après quelques heures, le ruban de masquage peut être retiré.

 


Et ici vous voyez le résultat, c’est quand même net?

 


Dans l’émission suivante, Carl s’occupe de l’alternateur. Celui-ci est arrivé dans l’intervalle et peut être monté.

 

 

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

L'ancêtre anglaise

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.