Inscrivez-vous au magazine en ligne gratuit et bénéficiez d'un accès en ligne limité

Inscrivez-vous

le rendement optimal avec l'énergie solaire

Le compteur inverseur est en train de disparaître, mais on peut encore fournir une solution sur mesure rentable. En collaboration avec un spécialiste des techniques de chauffage modernes, nous avons visité six sites différents qui nécessitaient chacun une solution différente en matière d'efficacité énergétique.

Transcription 

Le 1er mars 2021, la Cour constitutionnelle a décidé que le principe du compteur inversé doit faire place à un compteur numérique d'ici début 2025. Concrètement, ce changement signifie que l'énergie injectée dans le réseau par vos panneaux solaires ne peut plus être utilisée à un autre moment sans compensation. 

Le 1er mars 2021, la Cour constitutionnelle a décidé que le principe du compteur inversé doit faire place à un compteur numérique d'ici début 2025. Concrètement, ce changement signifie que l'énergie injectée dans le réseau par vos panneaux solaires ne peut plus être utilisée à un autre moment sans compensation.

Au lieu de cela, un tarif prosumer a été introduit ; un tarif que vous payez lorsque vous prélevez à nouveau l’énergie sur le réseau. Cette décision n'a pas été bien accueillie par les propriétaires de panneaux solaires.

En Flandres , un tarif prosumer a été introduit ; un tarif que vous payez lorsque vous prélevez à nouveau l’énergie sur le réseau. En Wallonie par contre et dans l’état actuel des choses le principe de la compensation devrait encore être possible jusqu’en 2030, mais beaucoup de choses peuvent encore changer.

Selon Alfasun, spécialiste des techniques de chauffage modernes, rien n'est perdu en Flandres. Vous pouvez toujours prévoir une solution adaptée à votre logement et à votre budget, qui soit rentable et le reste à long terme, sans que les décisions gouvernementales n'influencent le système. Dès lors, nous avons visité six sites démonstratifs, chacun nécessitant une solution différente à faible consommation énergétique.

 

 

 

Dans cette maison familiale, on profite encore pleinement d'un compteur inversé. Toute l'énergie entrante est utilisée de la manière la plus optimale possible. La maison est équipée d'une chaudière gaz à condensation et d'une pompe à chaleur air-air, qui réduisent les coûts de chauffage. Il y a également une installation photovoltaïque. Afin d'en tirer le meilleur parti, l’exposition du toit a été sérieusement prise en compte.

 

 


Homme 1
Il s'agit d'une maison orientée est-ouest, ce qui signifie: matin/après-midi, pas d'exposition typique au sud, euh... Alors, qu'avons-nous fait? Nous avons réparti la production sur les surfaces du toit du nord-est au sud-ouest. Ainsi, le soleil du matin, le soleil de l'après-midi, le point de basculement, jusqu'au soleil couchant, est entièrement consommé par le toit et transmis à la maison.


Homme 1
La consommation d'énergie est faible ici, du fait que le chauffage par le sol est un système de chauffage à basse température et que toute la consommation électrique est couverte par une installation matin et après-midi. Les systèmes air-air, ou pompes à chaleur, se chargent de l’intersaison. L'ancien climatiseur fournit désormais la chaleur et le froid. Et en fait, c'est l'idéal pour éteindre les combustibles fossiles pendant l'intersaison et faire en sorte que vous puissiez apporter la fraîcheur ou la chaleur nécessaire dans la pièce les jours d'alternance entre journées froides et journées chaudes, sans être obligé de réallumer le chauffage.
L'installation a été conçue de telle sorte que les pompes à chaleur fournissent même suffisamment d'énergie pour chauffer la piscine, et l'énergie solaire aide à recharger la voiture électrique.

 


Dans un avenir proche, tout le monde devra de toute façon remplacer le compteur inversé par un compteur numérique. Si vous souhaitez ensuite stocker votre énergie, vous aurez besoin d'une batterie. Idéalement, l'onduleur de votre installation de panneaux solaires - l'élément qui convertit l'énergie solaire en courant alternatif - est déjà prêt à être connecté à une batterie, comme c'est le cas chez ce client.

 

 


Homme 2
Ce que nous voyons ici est un onduleur Solar Edge, un Wave HD, qui est déjà prêt pour le futur. Le client a fait le choix intelligent d'acheter déjà un onduleur prêt à fonctionner avec une batterie. Pourquoi ? Comme vous pouvez le voir, il dispose toujours d’un compteur inversé. Tous les clients qui ont placé leur installation l'année dernière seront mis à niveau vers le compteur numérique au fil du temps. Avec un compteur numérique, on ne peut plus tourner à l’envers. Que se passe-t-il alors? Toute l'énergie restante est stockée dans la batterie, qui la restitue en cas de besoin. C'est aussi la raison pour laquelle nous l'avons déjà placé; ainsi, nous ne devons plus l’installer, il est déjà complètement fonctionnel, et nous devons seulement encore placer la batterie.
Si vous n'avez pas la possibilité d'investir dans une batterie pour le moment, vérifiez tout d'abord si vous pouvez utiliser les surfaces du toit de manière plus efficace. Demandez l'avis d'un spécialiste.

 


Si vous disposez d'un raccordement au gaz naturel, une pile à combustible peut dans certains cas constituer une solution provisoire rentable. Elle remplace alors votre chaudière à gaz. Dans cette boucherie, on a opté pour une pile à combustible, en complément des panneaux solaires déjà présents.

 

 


Homme 1
Une pile à combustible est recommandée aux personnes dont les conditions de toiture sont moins favorables, qui n'ont par exemple pas l'espace nécessaire à une installation photovoltaïque, ou qui manquent d'espace pour répondre à la demande d'électricité. Nous utilisons alors une nouvelle technologie, en utilisant le réseau de gaz naturel pour produire de l'électricité qui est également convertie par un onduleur, afin de couvrir une consommation d'environ 5 kilowatts, là où il y a une demande constante d'électricité. Si cette demande constante n'est pas présente, une pile à combustible n'est pas non plus la bonne réponse. Mais dans une zone urbaine, par exemple, ou lorsque les possibilités sont moindres, ou encore dans le cadre du ‘stop au béton’, en vertu duquel on construit en hauteur, une installation photovoltaïque n'est plus toujours la bonne solution. Et vous pouvez alors utiliser le réseau de gaz naturel disponible, qui existe de toute façon, pour répondre à la demande d'eau chaude sanitaire, de chauffage et d'électricité avec une seule solution attrayante.
L'utilisation efficace de l'énergie nécessite souvent une combinaison de solutions. C'est le cas dans ce club de sport, qui s'est agrandi il y a quelques années pour inclure une zone de padel. C'était le moment idéal pour étudier, en collaboration avec Alfasun, comment réduire les factures d'énergie qui s'envolent.

 

 


Homme 1
Ce nouveau bâtiment est équipé d'une chaudière à haut rendement pour couvrir les besoins en chauffage, et au-dessus des terrains du hall de tennis, nous avons livré et placé une installation photovoltaïque. La consommation électrique de l'ensemble de l'infrastructure est ainsi assurée.


Homme 1
Aujourd'hui, lorsque nous regardons le résultat de notre travail, étalé sur deux ans, nous pouvons être fiers. Car la facture énergétique - malgré l'extension - a baissé de trente pour cent, grâce à la combinaison de l'auto-approvisionnement en électricité produite par les panneaux et de l'éclairage, qui n'est plus halogène mais LED.
Lorsqu'une entreprise comme celle-ci opère la transition vers un compteur numérique, il est évident qu'une seule batterie ne suffira pas à stocker toute l'énergie résiduelle. Heureusement, ce système est modulaire, ce qui signifie que tant les entreprises que les particuliers peuvent ajouter une nouvelle couche de 4 kilowatts selon leurs besoins. Dans cette entreprise de domotique, le directeur utilise depuis peu le système de batterie modulaire, en plus d'une pompe à chaleur. Grâce aux compteurs intelligents, la consommation est régulièrement analysée et réduite au minimum.

 

 


Homme 3
Nous avons opté pour Alfasun parce que nous voulions une combinaison de panneaux solaires pour produire de l'énergie d'une part, et de capacité de stockage, c'est-à-dire de batteries, d'autre part.


Homme 3
L'installation a été réalisée très récemment ici, il y a seulement trois semaines. Euh, cela a déjà été très intéressant pour nous, car nous en tirons des enseignements : où se situent nos gros consommateurs, que pouvons-nous activer ou désactiver ? Il y a des exemples de "consommateurs" qui étaient branchés sans que nous en retirions un réel confort, comme l'éclairage en été par exemple. Nous les avons éteints, ce qui nous permet d'économiser quand même un kilowatt par heure.


Homme 3
Nous sommes convaincus que nous allons économiser au moins soixante pour cent sur nos coûts d'électricité. Nous allons essayer d'atteindre quatre-vingts, quatre-vingt-cinq pour cent. Avec le temps, pas immédiatement, mais je suis raisonnablement convaincu que nous y arriverons.
Toute personne disposant d'un compteur numérique à domicile est déjà soumise à la loi sur le tarif prosumer, mais n'en sera que peu affectée si l'énergie qu'elle produit est utilisée ou stockée de manière efficace. C’est possible grâce à la combinaison habituelle de panneaux solaires, d’une pompe à chaleur et du système de batterie modulaire. Comme par exemple chez ce client.

 

 


Homme 1
C'est ici que nous bouclons la boucle. Euh, nous avons ici un, euh... un compteur numérique, qui mesure tout ce qui est produit et tout ce qui est prélevé, nous avons des pompes à chaleur air-air pour, euh... maintenir la tempérarture dans la maison ou pour la refroidir... Nous avons un véhicule électrique et une capacité de chargement électrique... Lorsque le soleil brille, nous faisons en fait le plein sur le toit.

En fait, le rendement du système en combinaison avec le compteur numérique est ici maximal. Rien n'est gaspillé ici, vous pouvez pousser votre propre consommation au maximum. Nous parlons de rendements allant jusqu'à quatre-vingt ou nonante pour cent, de sorte que tout est utilisé.
Le fait qu'aucune énergie ne soit perdue ici est dû à l'ajout astucieux d'un régulateur de consommation.

 

 


Homme 2
L'installation comprend ici un onduleur Fronius avec des panneaux solaires Viessman sur le toit. Cet onduleur Fronius est également relié à une batterie BYD, dans laquelle nous pouvons stocker l'énergie excédentaire. Par exemple, si le client n'est pas présent pendant la journée, quand une grande quantité d'énergie est produite, celle-ci est automatiquement stockée dans la batterie BYD.


Homme 2
Si la batterie est pleine et s’il y a une surproduction, l'énergie est envoyée au Fronius Home Pilot. Ceci est donc le Home Pilot... de Fronius. Il est connecté à l'onduleur. Il fait en sorte que lorsque la batterie a atteint sa capacité maximale, elle préchauffe le ballon d'eau chaude, voire le chauffe complètement. De cette façon, aucune énergie n'est perdue et il est également considéré comme une batterie, et vous avez aussi un stockage.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

 

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.