Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

Rénover la cuisine avec Roger 2

Il existe plusieurs façons de rénover votre propre cuisine. Roger s'est déjà attaqué à un grand nombre de cuisines obsolètes, alors dans cet épisode, nous remémorons ses travaux de rénovation de cuisine les plus intéressants. (Partie 2)

Transcription 

Dans la première partie de notre épisode consacré à la rénovation d’une cuisine, on a déjà pu découvrir comment démonter sa cuisine avant d’entamer des travaux de rénovation. Les différentes pièces des armoires ont été numérotées, et une fois tout retiré, tout a été soigneusement bien nettoyé. On a alors posé deux couches de peinture, et même le réfrigérateur a eu droit à sa petite couleur. Roger nous a ensuite montré comment réaliser un mur à éclaboussure, à l’aide de tuiles, qui adhèrent au mur grâce à la colle adéquate. Enfin, on a aussi pu suivre comment bien mastiquer tous les joints entre les tuiles.


Dans cette seconde partie, on va découvrir deux nouveaux bricolages pour améliorer votre cuisine; en remplaçant la table de travail, et en changeant votre ancien robinet.

 


Rénover votre plan de travail va déjà faire une grande différence dans le rendu général de votre cuisine. Si vous ne voulez pas la réaliser vous-même, vous pouvez bien entendu commander un plan de travail en bois massif, et de là y apposer les mesures adéquates et le découper.

 
On peut alors en scier la forme, placer le plan de travail et enfin traiter le tout avec de l’huile.

Une méthode plus longue mais moins couteuse consiste à réaliser soi-même le plan de travail. Roger va en réaliser une ici en se servant de barres en bois de pins.

 
Chaque barre doit recevoir une lamelle à 40cm. Commencez par l’indiquer. Sur chaque petit trait, on effectue une encoche avec notre fraiseuse à lamelle. Et ensuite vous pouvez les coller; pour cela commencez par préparez vos attaches et vos lamelles. Pour la colle, c’est une simple colle à bois blanche, mais bien de catégorie D3, puisque elle doit résister à l’humidité. Posez-les sur les côtés des poutre, ainsi que sur les fentes, là où viennent les lamelles. Et placez ensuite les lamelles sur ces encoches. Glissez les barres l’une dans l’autre, et fixez les avec les attaches. Et vous laissez l’ensemble sécher durant les 24 prochaines heures.

 
On peut à présent placer les différentes pièces ensemble. Cette fois encore, on va utiliser des lamelles. Lorsque vous posez les barres les unes contre les autres pour déterminer où viennent les lamelles, assurez vous bien que le chanfrein soit posé sur un plan. Après que toutes les pièces soient collées, serrez une nouvelle fois l’ensemble, et laissez sécher 24 heures.

Vous pouvez alors scier la partie droite de la table de travail sur mesure. Roger utilise pour ce faire une scie circulaire, qu’il va mouvoir le long d’une glissière. Pour éviter une surcharge de la machine, il ajuste la profondeur du disque de la scie de telle sorte qu’il aie à scier le plan de travail en deux fois. Il peut alors bien lisser toute la surface. Ce que l’on effectue dans le sens longitundinal du bois.

 
Poncez une nouvelle fois avec du papier abrasif qui dispose d‘un grain plus petit. Une fois que vous avez terminé de poncer, vous pouvez indiquer l‘ouverture destinée à votre cuisinière.

 
Pour couper, fixez une barre de bois récupérée sur votre table de travail. Placez la scie sauteuse par dessus, contre la barre, et inclinez la lentement vers le bois, sans qu‘il ne perde le contact avec la barre. Une fois que vous avez entièrement scié au travers du bois, vous pouvez retirer la barre de soutien et scier le reste. Vous faites ceci pour tous les quatre côtés. Une fois un morceau retiré, vous pouvez une nouvelle fois délicatement poncer. Pensez à bien retirer la poussière avec un chiffon légèrement humide. Et vous pouvez ensuite étaler une couche d‘huile.


Afin de fixer votre plan de travail avec des attaches invisibles, vissez-le par dessous au cadre des armoires. Pour ce faire, placez d‘abord solidement les onglets l‘un contre l‘autre avec des attaches. Votre nouveau plan de travail se retrouve ainsi finalement prêt à l‘emploi – et avec cette combinaison d‘armoires repeintes, vous obtenez une cuisine qui parait comme neuve!

 

La dernière méthode pour rénover votre cuisine consiste à remplacer un robinet, qu‘il soit ancien ou abimé, par un modèle récent. Avant de faire cela, assurez-vous d‘avoir la place sous l‘évier entièrement dégagée et libre. Débranchez le tuyau d‘évacuation. Retirez la saleté qui a pu s‘accumuler dans la conduite, et fermez l‘évacuation si nécessaire pour éviter les odeurs.

 
Une fois la conduite fermée, débranchez les flexibles du robinet avec une clé à boulon. S‘ils tournent en même temps, il vous suffit de les maintenir avec une pince afin de permettre à l‘écrou de plus facilement se détacher. Ouvrez à présent le robinet, pour que le reste d‘eau s‘en écoule. Débranchez le robinet avec une clé à tube, que vous placez sur le boulon. A l‘aide d‘une clé à boulon de l‘autre côté, vous pouvez maintenir un peu de tension et dévisser. Une fois le robinet défait, vous pouvez le retirer de l‘ouverture.

C‘est aussi le moment de renouveler le kit de bordure autour de l‘évier, pour éviter que la saleté ne s‘y glisse. Commencer par ôter soigneusement le kit précédent à l‘aide d‘un cutter. Les restes éventuels se retirent avec un multitool pour silicone. Et vous pouvez encore poncer un peu.

 
On nettoie à présent la bordure autour de l‘évier. Vous collez un peu de ruban adhésif; mais pour ce faire, restez bien un demi-centimètre à distance de la bordure. Recouvrez aussi la bordure elle-même de l‘évier. Et vous pouvez à présent remplir le rebord avec un kit polymère transparent. Pour ce faire, maintenez le pistolet à un angle de 45°, et tirez d‘un mouvement fluide vers l‘arrière. Commencez dans les coins, et et travaillez vers le centre. Ensuite on égalise encore bien le kit avec le multitool mouillé dans un peu d‘eau savonneuse, pour ensuite enduire le kit afin d‘ôter l‘excédant de produit. Ensuite, on peut retirer le ruban adhésif.

On place enfin le nouveau robinet. On y visse les flexibles à la main. Sur le côté supérieur des flexibles, il y a un anneau en caoutchouc. Le flexible rouge vient logiquement se placer sur le côté rouge du robinet, et le bleu sur la partie bleue. Une fois les flexibles bien en place, on place le robinet dans l‘évier. Placez ensuite la plaque de stabilisation, et l‘écrou qui va vous permettre de fixer le robinet. Avec une clé à tube, resserrez le robinet jusqu‘à ce qu‘il soit complètement fixé. A présent, vous pouvez raccorder les flexibles du robinet en suivant les codes couleurs appropriés. Rouge pour le chaud, et bleu pour le froid. Tournez les écrous d‘abord à la main, ensuite avec une clé à boulon. L‘arrivée d‘eau du robinet peut à présent être réouverte. Ouvrez la complètement , et ensuite revenez d‘un quart de tour en arrière, afin que la vanne d‘arrêt ne se retrouve pas coincée. Si vous aviez fermé l‘approvisionnement principal en eau, vous pouvez la réouvrir. Branchez l‘évacuation, maintenant qu‘elle n‘est plus dans le chemin, et resserrez bien l‘intégralité de vos raccordements. Et c‘est comme cela que se termine notre bricolage; vous pouvez dès à présent utiliser votre cuisine avec un tout nouveau robinet!

 
Vous voulez suivre Roger dans d‘autres bricolages, et découvrir encore plus d‘astuces, ou vous voulez en savoir plus quant à la rénovation d‘une cuisine, surfez vite sur www.dobbit.be, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

 

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.