Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

Comment installer une terrasse en bois?

Dans la minisérie jardinage Mon Jardin de Rêve, nous aménageons un jardin complet. Et afin de pouvoir profiter de votre jardin de façon optimale, il faut sans aucun doute aussi avoir une terrasse, si bien que vous pouvez vous asseoir agréablement à l'extérieur. Dans cet épisode, vous voyez la préparation de la terrasse en bois.

Transcription 

Dans cet épisode, nous allons réaliser une terrasse à base de planches Paddock, ce qui exige un peu de préparation. On va commencer par une couche de stabilisé, sur laquelle viendront s'aligner les klinkers afin de pouvoir supporter la sous-couche de bois qui va accueillir les planches de la terrasse.

Comme mesure, on choisit une surface de 6 m sur 3. Une surface totale de 18m carré.
Avant de débuter la construction, on doit d'abord creuser la terre.
On va poser un stabilisé de 15 cm. Ce stabilisé va laisser passer l'eau de pluie et assurer une fondation solide.
Vous pourriez installer un coffrage pour y mettre le stabilisé, mais en réalité, ce n'est pas vraiment nécessaire. Cela va juste vous prendre plus de temps. Assurez vous simplement d'obtenir une surface légèrement plus large que prévue. Vous pourrez par la suite plus précisément placer vos klinkers.
Et on creuse! Faites bien attention aux tuyaux et conduits sous terre. Seulement dans notre cas, les tuyaux sont trop vieux, et on a décidé de les retirer pour les remplacer une fois le sol complètement ouvert.
Mais pour parvenir à totalement creuser la surface de la terrasseà la pelle, c'est un travail de titan. Soit vous faites appel à des bras supplémentaires, ou alors envisagez de louer une petite pelleteuse.
C'est ce que nous avons fait.
Tout s'effectue beaucoup plus facilement.
Ne prenez pas peur si vous n'avez jamais fait cela auparavant, vous obtiendrez toutes les instructions du chauffeur. Ou alors, faites appel à quelqu'un ayant de l'expérience. A vous de voir.
Pour les endroits plus délicats, préférez tout de même utiliser la pelle et la bêche. Au niveau du seuil ou près d'une fenêtre par exemple. Cela vous évitera tout risque de contact malvenu avec le bras de la pelleteuse qui pourrait endommager votre maison.
Creuser, oui, mais creuser à combien. Prenez en compte un stabilisé de 15cm, par dessus des klinkers de 5cm d'épaisseurs, une protection en caoutchouc de 1cm, par dessus un cadre en bois de 4cm d'épaisseur et puis encore les planches de terrasses de 2,1cm. Un total donc de 27,1 cm. Il faut encore prévoir une marge sous le seuil, parce que le bois de la terrasse va vivre, et il faut pouvoir facilement glisser la dernière planche sous le seuil.
Une trentaine de cm devrait donc faire l'affaire. C'est la profondeur à creuser.
C'est facile, une fois que vous avez creusé quelques trous à la profondeur choisie, vous pouvez poursuivre à la pelleteuse. Et vous terminé cette tâche en un rien de temps.
Et que faire de l'excédent? Passez soit par un container pour vous faciliter la vie.

C'est aussi une question de budget, n'hésitez pas à voir si quelqu'un d'autres pour l'utiliser. Ou alors le fond du jardin, comme terreau par exemple? Il peut parfois y avoir des cailloux, ce qui n'est heureusement pas le cas ici.
Une fois creusé, il est temps de passer au stabilisé. Il a été commandé sur demande chez un distributeur de matériaux de construction. Vous pourriez le réaliser vous-même, maos pour une surface de 6m sur 3, de 15cm d'épaisseur, vous tombez sur 2,7m cube! On arrondit à 3. Au final, ça vous reviendra moins cher que de devoir le faire vous même.
Vous pouvez commander 150kg de ciment par m cube. Voire même opter pour 200kg, ce qui va solidifer votre stabilisé, mais le rendra moins perméable. Comme nous voulons que l'eau puisse s'évacuer, on préfère utiliser 150kg.
Avant d'étaler le stabilisé partout, on veut changer le tuyau défectueux.
Il doit encore s'incliner légèrement vers la citerne de pluie.
Le tuyau de pluie a un diamètre extérieur de 11cm, et on le raccorde au nouveau tuyau avec un système mâle/femelle.
Procurez-vous un tuyau plus long que prévu, et sciez sur mesure. Vous vous assurerez de ne pas tomber trop court.
Et joignez le tout en une fois, inutile de forcer.
Et c'est grâce au stabilisé que vous pourrez vous assurer que le tuyau soit légèrement incliné. Et affermissez bien le stabilisé pour éviter que le tuyau ne change de position.
Et le reste du stabilisé peut être ajouté. Un bon 3m cube, ce que vous pouvez faire en une petite demi-journée avec quelques bras supplémentaires.
Afin de vous assurer que le stabilisé se répartisse bien, utilisez un rateau.
Et vérifiez que ce soit suffisant. Ce qui est notre cas. Prenez en compte que le stabilisé sera tassé avec une plaque vibrante. Le niveau va donc se modifier. Gardez cela à l'oeil.
En tous les cas, avec une plaque vibrante, c'est un jeu d'enfant de bien tasser le stabilisé.
Une fois que vous en avez fini avec la plaque vibrante, vous pouvez toujours repassez une couche supplémentaire de stabilisé.
Une fois la terrasse installée, l'eau de pluie va s'infiltrer entre vos planches de terrasses sur le stabilisé. Celui-ci va laisser l'eau s'évacuer sous-terre.
Mais vous pouvez aussi décider de laisser votre stabilisé légèrement en biais, afin de créer une évacuation plus naturelle de l'eau.

La couche de stabilisé a pu se solidifer une bonne journée, il est à présent temps de placer les klinkers.
Afin d'être plus pointilleux, n'hésitez pas à délimiter la surface avec un cordon de maçonnerie et des klinkers.
Inutile de vouloir les avoir trop parallèles, il s'agit tout au plus de simplement avoir une référence pour savoir jusqu'où placer vos klinkers sur le stabilisé.
Mais à quoi servent-donc ces klinkers? Sous la terrasse, on va avoir un cadre en bois qui va porter les planches du terrassement. Afin d'éviter qu'elles baignent dans l'humidité du sol, on les places donc sur des supports.
On peut donc encore faire du stabilisé. Le ratio standard consiste à une dose de ciment pour 5 de sable.
Mais vous pouviez varier. Plus il y a de ciment, plus ce sera solide. Iici il s'agit simplement de placer les klinkers à niveau et les maintenir sur les supports.
Vous devez bien mélanger le sable et le ciment. Jetez pour cela beaucoup au moins une fois de côté, et tout se mélangera bien.
Afin de tout bien placer à niveau, installer le premier support au seuil. Mesurez bien. Où c'est nécessaire, rajoutez un peu de stabilisié, ou raclez en.
Et commencez par la première rangée. Vérifiez régulièrement avec un niveau à eau afin d'obtenir un niveau égal.
Avec une masse, tapoter la tuile afin qu'elle soit bien plate et incrustée.
Et chaque fois que vous en placez une nouvelle, vous controlerez son niveau avec un niveau à eau.
A quelle distance faut-il séparer les supports?
Pour la structure en bois, il vous en faut 16. Cela dépend en réalité du système de clips pour fixer les planches de la terrase qui doivent toujours se placer à une entraxe de 40cm.
En d'autres mots, les klinkers doivent donc aussi se placer à 40 cm l'un de l'autre.
Assurez-vous simplement que les klinkers puissent faire cette distance!
Et pour le reste, il s'agit jusque de remplir de stabilisé, incorporer les klinkers et constamment controler le niveau.
Il faut prévoir un petit bricolage supplémentaire. Comme séparation entre la terrasse et le jardin, on prévoit un gabion.
On peut donc encore retirer un peu de terre pour rajouter une couche de stabilisé. Avec un pilon à damer, on tasse bien le sol.
L'épaisseur pour ce stabilisé? Il va y avoir dans ce cas-ci un poids assez lourd, on peut donc prévoir un stabilisé d'une vingtaine de cm.
On rajoute sur ce stabilisé une plaque de béton que nous avions en trop. Le poids sera encore mieux réparti.
Et bien entendu on vérifie le niveau, le gabion ne pouvant pas être de biais.
La couche de stabilisé peut encore être tassée avec un pilon à damer.
Les supports sont à leur place, on peut sécher le stabilisé.
Il est temps de créer la structure en bois.

Prenez une scie, les mesures sont de toute façon identique entre les supports, vous pouvez donc scier en série.
Il est normalement conseillé d'utiliser un bois de même sorte pour réaliser la structure en bois, que le bois utilisé pour la terrasse.
Notre terrasse est en Paddock. Pour faire quelques économies, et éviter d'avoir la sous-structure en paddock on utilise un bois alternatif bon marché; un laminé de bois dur, que vous trouverez chez le marchand de bois.
Un bois de même longévité, mais moins onéreux.
Pour avancer plus vite, vous pouvez scier deux poutrelles à la fois.
Et vous posez toutes les poutrelles sur le klinkers, rien de bien compliqué.
Assurez-vous bien qu'elles soient toutes bien disposées équitablement, avec une longue règle ou le niveau à haut vous pouvez les pousser jusque contre le mur de pierre.
Et puis il ne vous reste plus qu'à joindre les bobines aux supports et de les visser.
Utiliser ici des vis pour bois dur tropical.
Et préforer peut toujours se révéler utile.
Utilisez pour ce faire des vis pour bois dur exotiques. Ces vis sont en acier inoxydable, et disposent à leur embout favorisant la pénétration du bois dur. Et la tête se laisse par ailleurs facilement noyer.
Mais on peut toujours préforer, ça ne fait jamais de mal.
Mais ici on peut visser facilement, sans devoir préforer, ce qui est un vrai gain de temps!
Assurvez-vous bien que ces bobines soit sciées sur ces mesures, afin que l'écart reste bien de 40cm d'un support à l'autre.
Combien faut-il de bobines? En bref, il en vaut mieux trop, que trop peu. Ce qui renforcera toute la structure.
Mais soyez économe. Croiser chaque bobine et voyez jusqu'où vous allez avec le bois qu'il vous reste des supports que vous avez scié.
Si au final vous obtenez quelques rangées de bobines, c'est déjà plus que suffisant.
Et il ne vous reste plus qu'à tout visser. Utilisez une petite perceuse-visseuse, qui s'insère facilement dans les espaces confinés entre vos supports.
Une fois le cadre en bois terminé, il reste une dernière petite préparation avant de pouvoir placer la terrasse.
Les planches de terrasses en Paddock peuvent encore être décapés.

Ce n'est ni obligatoire, ni nécessaire, mais on a tout de même préféré protéger les planches contre les intempéries et les insectes. Si vous aussi vous voulez le faire, assurez-vous bien de le faire sur les 4 côtés.
Et voilà, la réalisation de la fondation est achevée, on va encore simplement placer ces protections en caoutchouc sous notre structure en bois, qui insonorise et protège aussi les lattes contre l'humidité. Nous pourrons ensuite installer les planches de la terrasse.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.