Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

Serrer votre pièce

Serrer votre pièce - Ep. 9 - Pendant le travail, vous devez parfois être en mesure de serrer une pièce. Travailler avec une force brute n'est pas vraiment une option. Ce à quoi vous devez tous prêter attention, vous pouvez le voir dans ce nouveau Dr Matos.

Transcription 

Pendant un bricolage, c'est parfois fort utile de pouvoir bien fixer la pièce sur laquelle on travaille. Se lancer de manière brute n'est pas forcément la meilleur option. A quoi faut-il faire attention, c'est ce qu'on découvre dans ce nouveau docteur matos.

Bien maintenir en place la pièce sur laquelle on travaille, voilà une étape importante pour réaliser soigneusement votre bricolage. En effet, vous ne voulez pas que votre pièce se mette à bouger lorsque vous la sciez ou la martelez!
Ce qui est par exemple déjà fort pratique, c'est lorsque vous devez poncer. Vous maintenez votre pièce de travail contre une barre fixée, dans le sens du ponçage. Elle ne va plus gigoter, et vous pouvez donc exercer un ponçage beaucoup plus appuyé tout en restant rapide.
Vous ne devez pas systématiquement utiliser des serres-joints. Ceux qui utilisent un établi de menuisier, peuvent installer des Arrêts, contre lesquels vous pourrez appuyer votre pièce de travail. Et vous éviterez ainsi qu'elle ne glisse en la manipulant.
Vous pouvez aussi prévoir pour une telle table un serre-joint d'établi. C'est simple, et très pratique pour fixer votre pièce de travail contre la table. Et la table dispose même d'un serre-joint incorporé pour maintenir votre pièce avec encore plus de force si nécessaire.
Mais si vous devez exercer une puissance assez brute sur la pièce que vous travaillez, utilisez alors un étau pour bien la caler.
Pour un collage, il est toujours important que la tension du serrage soit forte. Votre colle en sera d'autant plus efficace.
Vous pouvez aussi simplement visser ou clouer les pièces de bois, mais ça ne fait jamais de mal de rajouter de la colle, ce qui va augmenter la superficie en contact fixée. Et forcément améliorer l'assemblage.
Pour mieux étaler la colle, frottez d'abord quelque peu la colle entre les deux pièces de bois. Vous remarquerez de suite la réaction des deux pièces de bois qui vont commencer à adhérer l'une à l'autre.
Une fois enduit de colle, vous serrez bien le tout afin que plus rien ne bouge. Ce qui vous libère d'ailleurs les mains pour pouvoir par exemple clouer ou visser.
Durant le temps séchage, il est important que les différentes parties collées soient pressées par un outil approprié. Vous placez donc des serres-joints là où c'est possible.
Des clous ou des vis vont bien évidemment maintenir automatiquement les pièces de bois ensemble durant le séchage de la colle. Et lorsque la colle aura durcit, vous remarquerez que la liaison s'est vraiment renforcée.
Si vous avec collé deux pièces de bois ensemble, et que vous le cassez en deux après que la colle aie bien séché, Ce ne sont pas les deux pièces collée qui vont se séparer: c'est le morceau de bois qui se brise.
Une fois les deux pièces à coller l'une contre l'autre, utiliser un chiffon humide pour bien nettoyer les jointures visibles, d'où la colle s'est échappée. Elle est encore liquide, vous pourrez l'ôter facilement. Sinon elle finira par durcir, et ces bavures seront plus embêtantes à éliminer.
Encore une astuce. Une pièce collée pourrait avoir tendance à fléchir durant le séchage, si le serre joint n'est placé que d'un seul côté pour exercer sa tension. Vous pouvez éviter cela très simplement en modifiant la direction du serrage.
Une autre opportunité consiste à rajouter un peu de poids supplémentaire. La tension supplémentaire va empêcher le bois d'onduler.
Et lorsqu'il s'agit de coller du parquet, ou sa sous-couche, vous devez être capable de réaliser une pression sur une large surface. Afin de disposer d'une tension efficace, travaillez avec des poids lourd, comme par exemple des blocs de béton.
En marge de l'ondulation du bois, pensez aussi à déterminer la face avant de votre bois, il dispose d'un côté concave et d'un côté convexe. Essayer de ce fait de bien mettre les bons côtés concaves et convexes l'un avec l'autre, afin de profiter d'une adhésion parfaite de votre pièce de travail. Vous aurez par ailleurs moins de problème ensuite avec l'ondulation du bois lorsque la colle va sécher.
Vous effectuez des collages, mais vous manquez de serre-joints? Utilisez alors des sangles de tension. Et si votre sangle n'est pas assez longue, vous pouvez en combiner deux!
Durant la tension, la lanière peut perdre son adhérence si la construction est inclinée. Comme pour ces pieds de table. D'un simple clou dans les coins, vous pouvez éliminer ce problème. Et vous pouvez tout simplement tendre votre lanière.
Lorsqu'il s'agit de vouloir serrer une pièce beaucoup plus grande, ce n'est pas forcément évident. Vous pouvez utilisez des accessoires qui vont optimiser la tension dans les angles.
Ces blocs sont facile à réaliser. De quoi avez-vous besoin? Un morceau de bois, une scie sauteuse et une scie à onglet. Et puis vos outils de mesures et vos marqueurs.
Prenez un bloc de bois carré, et reliez les diagonales. Depuis le point du milieu, vous tirez les lignes parallèles, elles indiquent automatiquement le milieu d'un côté.
Avec une planche disposant d'un petit trou, vous pouvez réaliser un compas tout simple, ce qui vous permet de réaliser un cercle parfait.
Indiquez au milieu un carré. Vous devrez ensuite le scier. Marquez à l'aide de votre équerre. Cet accessoire vous sert principalement à bien répartir la tension.
Fixez bien le bois, et sciez le rond. Cela se fera le plus rapidement à l'aide d'une scie sauteuse. Le cercle ne doit pas être parfaitement rond.
Avec une scie à main, vous ôtez les petits blocs au centre. Assurez-vous de scier bien droit. Réalisez ensuite les quatre blocs de serrage en sciant.
On en revient à notre pièce de travail. Positionnez les blocs de serrages avec du tape sur les coins. Afin d'éviter que la sangle de serrage ne glisse, placez un clou pour lui offrir une accroche. Il vous suffit d'alors juste placer la sangle et les clous, pour former doucement une tension qui va serrer l'ensemble de votre pièce. La tension va mieux se répartir grâce à ces accessoires.
Une pièce de bois qui a été sciée de biais n'est pas forcément facile à maintenir avec un serre-joint. Il existe une astuce facile avec du tape, ce que nous allons vous démontrer ici!
Avant de placer de la colle à bois, commencez par maintenir ensemble deux blocs de bois à l'aide de ruban adhésif sur le côté arrière du côté qui est de biais. Ajoutez alors de la colle. Pressez les deux pièces sur le côté de la partie en biais l'un contre l'autre.
Et ensuite vous assemblez votre pièce de travail avec du tape, afin que les deux parties soient fermement sous tension, l'une contre l'autre. Une fois que tout est sec, il vous suffit de retirer le ruban adhésif.
Fixez des angles durant un bricolage. Ce n'est pas toujours évident. Grâce à notre prochain accessoire, vous allez vous faciliter la vie.
Commencez par un morceau de bois triangulaire. Ôtez en tous les angles, les pointes s'abîmeront de toute façon rapidement, et peuvent gêner.
Cet accessoire doit être scié parfaitement bien droit, afin afin que par la suite vous puissiez exercer une tension bien perpendiculaire contre les panneaux que vous voulez fixer.
Montez une scie cloche sur votre foreuse, et réaliser deux grands cercles dans ce triangle.
Votre serre-joint s'adapte à cette ouverture. Et de là, vous pouvez à présent fixer deux panneaux dans un angle droit avec votre serre-joint. Vous avez ainsi les mains libre pour forer ou clouer.
Encore une autre manière de procéder? Imaginez que vous vouliez travailler une pièce constituée de plusieurs planches. Tout risque de glisser.
Travaillez plus facilement en commençant par visser deux planches l'une à l'autre en formant un angle de 90°. Les planches peuvent alors profiter de cet angle pour se placer bien perpendiculairement grâce à cet accessoire.
Pour serrer les planches l'une contre l'autre, vous pouvez visser un accessoire. Si vous glissez une cale, les planches vont automatiquement se poser l'une contre l'autre. Elles vont s'appuyer sur les planches que vous avez créé sur votre établi. Tout s'emboite parfaitement, ce qui va vous permettre de plus facilement visser ou clouer.

Et voilà, c'était tout pour aujourd'hui. Avec ces conseils, vous en savez à présent beaucoup plus quant aux fixations et serrages des pièces que vous voulez manipuler tout en gardant vos mains libres pour forer ou clouer, ou ce qui permet de réaliser un solide collage entre deux pièces. Merci pour votre attention, et puis à bientôt, pour un nouveau dr. Matos.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.